Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Les chefs religieux sont-ils un mal pour notre démocratie ?

Posté par: MAKI NDIAYE| Dimanche 26 août, 2012 18:03  | Consulté 3622 fois  |  27 Réactions  |   

 

Quand dans un pays, plusieurs communautés coexistent, l’attrait qu’exerce l’appartenance à une de ces communautés est tout au moins aussi fort que le sentiment  de solitude de n’en appartenir à aucun. Et là où l’instinct grégaire est le ressort le plus puissant pour faire adhérer un individu à une communauté religieuse ou à y rester, c’est le besoin de reconnaissance qui le pousse inexorablement vers une société politique. Cela seul, entre mille autres raisons, suffit à expliquer pourquoi autant l’on adhère à une société par exemple un parti avec l’intention de tout révolutionner, de bouleverser toutes les idées et à une communauté avec la mollesse de tout accepter et de n’en changer aucune. Au Sénégal, les confréries sont autant de communautés qui préparent leurs fidèles à des croyances dogmatiques sur les affaires générales de la religion musulmane et sur les affaires particulières de la politique. Envisagé sous le premier aspect, ces confréries sont dirigées par des Khalifes dont l’éminence de la science, la profondeur de foi, la grandeur d’âme sont autant d’éléments qui militent pour le rayonnement de leurs confréries en particulier et de l’islam en général. Dans le domaine de la religion, siège du cœur et des sentiments, de telles vertus ne peuvent susciter que respect et admiration auprès de leurs fidèles et de tous les autres croyants, dans cette noble tâche d’intercession entre le monde d’ici et de l’au-delà. Et cette foi que les chefs religieux allument comme une torche incandescente dans le cœur humain, et la tendent d’une main à leurs prosélytes est payée au prix de la liberté qu’ils leur retirent de l’autre main dans leurs esprits rendus obscurcis. C’est donc sous ce second aspect, qu’il faut analyser le manichéisme des consignes de vote dans une république pétrie des valeurs de démocratie. Couramment appelés « Ndigël », les consignes de votes des chefs religieux sont une forme d’aliénation de la liberté qui voudrait ôter aussi bien à l’esprit humain tout essor dans la réflexion des débats programmatiques et des enjeux politiques, qu’au cœur humain, toute sensation de battements affectifs pour contraindre l’un à l’hystérisis et l’autre à la pensée unique. C’est en ce sens que le Ndigël – pris dans son sens de consigne de vote -  est une entorse aux principes de la démocratie qui est le modèle d’organisation par excellence où il est nécessaire que chacun se fasse une opinion personnelle mais c’est aussi celui dans lequel il est difficile d’arrêter son opinion au Sénégal en vertu de certaines allégeances. Nulle part qu’au Sénégal, l’on a vu cette collusion entre politiques et chefs religieux mettre dans l’embarras un fidèle, écartelé entre ses convictions personnelles et la consigne donnée par son guide religieux. De 1960 à nos jours, combien en ont souffert avec les consignes de vote de Serigne Mouhamadou Falilou Mbacké (que Dieu l’accueille au paradis) favorables à Senghor, de celles de Serigne Mansour SY favorables à DIOUF, de celles de Cheikh Bethio THIOUNE favorables à WADE, de celles de son Eminence le Cardinal Hyacinthe THIANDOUM (que Dieu l’accueille au paradis)  en des termes à peine voilés, à l’endroit de la communauté catholique favorables à Mustapha NIASSE dans la bataille de succession d’Abdou DIOUF au PS entre Ousmane Tanor DIENG et Mustapha NIASSE et combien souffriront encore de celles qui sont à venir? Certains chefs religieux ne savent pas encore qu’en démocratie, s’il est impérieux que l’homme soit esclave de la religion pour se préparer à sa future destination selon les plans de Dieu, il est tout aussi nécessaire qu’il soit maître de la politique pour vivre selon les termes de cette destination. Le citoyen-électeur ne doit se résoudre nullement à une caricature de son pouvoir d’expression libre, et son guide religieux n’est pas plus averti que lui des vicissitudes de sa condition qui l’obligent à des choix rationnels.

La question des Ndigël ne doit pas occulter celle non moins prégnante, du statut des chefs religieux dans notre pays. Ce débat s’est fait jour durant la dernière présidentielle, et certains chefs religieux ont certainement failli mourir de strangulation en apprenant les propos du Candidat Maky SALL faisant d’eux des « citoyens ordinaires ». Les hommes politiques se font peu de scrupules quand il s’agit d’aller à la pêche aux voix, et cette confusion qu’ils entretiennent, peut-être inconsciemment, entre la conscience du fidèle et l’injonction du guide religieux, en allant par monts et par vaux, vers ce dernier, surtout en période électorale réveille dans l’imaginaire des uns et des autres leurs pouvoirs censitaires exorbitants. Que nenni ! Cheikh Béthio THIOUNE avec ses « douze millions de talibés » et « un nombre de talibés inscrits dépassant largement celui du fichier électoral » (sic) aura connu l’amertume d’une cinglante défaite avec son candidat Abdoulaye WADE en 2012, autant que les vénérés Serigne Mansour SY et Serigne Modou KARA avec leur candidat Abdou DIOUF en 2000. C’est sur le plan politique, plus qu’en tout autre, que les chefs religieux se rabaissent au rang de citoyens ordinaires et s’élèvent, par la grâce de Dieu, en démiurges, en hommes exceptionnels dans le domaine que LE TRES-HAUT leur a spécifiquement réservé et que l’Evangile magnifie du reste par l’apophtegme : « tu rendras à Dieu ce qui est à Dieu, et à César ce qui est à César ». S’ils n’en sont pas instruits, c’est notre communauté de vie, notre nation toute entière, hommes politiques y compris, qui doit le leur apprendre et leur infuser les valeurs de la démocratie en ne les associant pas à des pratiques politiciennes autant qu’ils nous donnent les gains de la foi en ne nous associant pas à des pratiques sataniques. Nous leur devons ce travail salutaire parce qu’ils ne doivent jamais être désavoués, ils sont en quelque sorte le primum movens, le moteur premier d’une sainteté de vie sur terre. Il est heureux que le candidat Maky ait proclamé urbi et orbi qu’il ne leur accorderait aucun statut particulier. Il est à saluer dans nos époques démocratiques que ceux qui feront plus un usage de la foi dans un tout autre domaine que celui de son essence, la religion, se verront disgraciés dans celui de l’existence, savoir la politique. Il nous faut dépasser les communautarismes de mauvais aloi qui suscitent généralement le fanatisme et l’exclusion, l’oppression et la guerre, et ceux qui reposent sur la religion sont les plus destructeurs de l’espèce humaine. Les chefs religieux ne seront plus un mal pour notre démocratie autant qu’ils considéreront que la démocratie n’est pas un mal pour eux. A nous de le leur montrer.

Que ceux qui se sont sentis offusqués par mes références veuillent bien me le pardonner, mon texte aurait été une coquille vide sans de telles exemplifications.

 L'auteur  MAKI NDIAYE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (27)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Août, 2012 (23:24 PM) 0 FansN°:1
rien à dire le texte est correct et très objectif, sans aucun parti-pris
Anonyme En Août, 2012 (23:39 PM) 0 FansN°:2
et voila ils reviennent à la charge avec leur lutte contre l'isam ces gens de SENEWEB
VOUS N'Y POUVEZ RIEN VOUS VOUS FATIGUER POUR RIEN
FAITES TOUS CE QUE VOUS VOULEZ RIEN N'Y CHANGERA
L'ISLAM DEUMEURE ET DEUMERERA LA RELIGION DE DIEU
VOUS JE NE SAIS PAS QUI VOUS ETES NI CE EN QUOI VOUS CROYEZ
MAIS VOUS FAITES UNE GRAVE ERREUR
VOUS ETES DANS L'OBSCURITE
ET PIRE ENCORE VOUS N'Y SORTIREZ JAMAIS
VOUS SEREZ TOUJOURS DES SEVITEURS DE SATAN SENEWEB
Anonyme En Août, 2012 (07:01 AM)0 FansN°: 323818
ce texte n'a strictement rien de partisan ni d'insultant pour l'islam, au contraire il montre une réalité qui est celle de notre pays à savoir : avons nous laissé trop de place à ces chefs religieux ? qui je tiens à le dire vont bien souvent au-delà de ce qui concerne leur domaine de compétence. Des milliardaire parvenus qui veulent nous expliqué que nous ne devrions pas rechercher le profit à tout pris pour ne citer qu'un exemple.
tout ce qui est dit là c'est que nous devons faire la différence et ceux (ce qui est également dit dans le texte) pour toutes les confessions religieuses; car que vous le vouliez ou non le Sénégal est un pays laïc où toutes les confessions cohabitent en frères et soeurs depuis toujours alors ne nous enlevez pas ça avec vos obsessions de théorie du complot.
MAYER En Août, 2012 (08:19 AM)0 FansN°: 323916
ÉVIDEMMENT DES GENS DE TON ESPÈCE SONT DIFFICILEMENT CHANGEABLES!JE ME DEMANDE Á QUEL POINT UN HUMAIN PEUT ÉTRE DÉSESPÉRÉ POUR ÉTRE AUSSI IRRATIONEL!C´EST TOUT SIMPLEMENT TERRIFIANT!!!DES SIÉCLES DE FANATISME RELIGIEUX NOUS ONT LAISSÉS QUE PAUVRETÉ,DÉRACINEMENT, PERTE DE VALEURS MORALES QUI ÉTAIENT LA BASE DE NOS SOCIÉTÉS,RETOUR AUX BARBARISME....etc Et VOUS VOUS COMPORTEZ COMME SI NOTRE EXISTENCE A COMMENCÉ AVEC LE MOURIDISME, TIDJANISME OÚ QUE SAIS JE ENCORE.AU MOMENT OÚ LES AUTRES CULTURES S´ETENDENT ET ESSAYENT DE S´IMPOSER AU MONDE, VOUS VOUS RENIEZ TOUS CE QUI A FAIT VOTRE IDENTITÉ POUR GLORIFIER DES PRATIQUES LOIN DE NOTRE CULTURE ET METTRE LES PENDULES Á ZÉRO!JE COMMENCE Á ACCEPTER ´LA THÉSE QUE L´HOMO NÉGROIDE EST MAUDIT! MAINTENANT AU SÉNÉGAL ON CHANTE ARABE, ON S´HABILLE ARABE, ON MANGE ARABE...EN CROYANT ÉTRE AINSI PLUS ACCEPTÉS AUX YEUX DE CES PEUPLES QUI PENDANT LONGTEMPS ÉTAIENT BIEN LOIN DERRIÉRE NOS CIVILISATIONS. LE RÉSULTAT EST QUE AUJOURD´HUI LES VALEURS QUI SONT PRÖNÉES CHEZ NOUS SONT LA PARESSE, LE MENSONGE,L´IGNORENCE, LA CUPIDITÉ, LA MENDICITÉ, LE VOL, LE BARBARISME, LE COMMUNAUTARISME AVEC COMME CONSÉQUENCES DES GUERRES ENTRE MEMBRE D´UN MÉME PEUPLE....TOUS DES PHÉNOMÉNES IMPORTÉS DE CES ARABES QUE MÉME DIEU N´A PAS PU CHANGÉ EN Y ENVOYANT TOUS LES SAINTS ET PRÉDICATEURS POSSIBLES. VOUS ÉTES LAMENTABLES!!!!
Guy En Août, 2012 (23:44 PM) 0 FansN°:3
Il n'y a jamais eu autant de guides religieux hypers connus mais il n'y a jamais eu autant de dépravations de moeurs, de manque d'amour pour son prochain, de glorification de l'argent, de corruption, d'abus en tout genre..... Cherchez l'erreur. Ils ont échoué.
Anonyme En Août, 2012 (00:38 AM) 0 FansN°:4
Affirmatif, je confirme que tel comme cela se traduit actuellement au senegal, c'est inutil et meme tres dangeureux pour le developpement socio - economique du pays. Ils ne te parlent jamais de Dieu et de son prophete PSL, mais de leurs grands peres pour k tu leurs donnes de l'argent, du materiel, des femmes... sont des mediocres ambitieux qui profitent des inavertis pour les arnanquer, alors k leurs parents ne faisaient pas cela. Toutes leurs actions etaient en direction de l'ISLAM.
Anonyme En Août, 2012 (00:48 AM) 0 FansN°:5
Heureusement que tous les intellectuels sénégalais ne réfléchissent pas comme vous. c'est d'une nullité absolue (excusez-moi, ça peut paraître méchant mais c'est la vérité).

Je laisse de coté, les fautes, les tournures ... bref la forme. sur le fond :

Déjà, il faut être honnête , je vous défie d'apporter une preuve d'un ndigual de Borom Daradji en 2000.

Vous démontrez le contraire de la thèse que vous défendez selon laquelle, le ndigueul est dangereux pour la démocratie sénégalaise. Vous dites que les ndinguals n'ont pas été suivis en 2000 et en 2012, ce qui veut dire l'effet des ndinguals est marginal, en quoi cela menacerait- il notre démocratie.

Monsieur intellectuel,il y a des lobbys dans tous les pays démocratiques, qui essayent d'influencer le vote de leurs membres, et qui donnent des consignes de vote et pourtant ces pays sont considérer comme démocratiques.

Quand vous dites que le ndigual est une alianation de la liberté, je vous dis tout simplement qu'on a pas la meme définition du mot. Chacun vote en son âme et conscience, et quand un chêf de parti appelle à voter pour un autre, est-ce une aliénation de liberté aussi.

Je m'arrête là, je ne pouvais pas retourner au lit sans réagir à cet article.

Mais il y a bcp de contradictions à apporter à votre article, si vous le souhaitez, on pourrait en débattre.
Anonyme En Août, 2012 (09:41 AM)0 FansN°: 323972
que de fautes dans votre "production"
Sheik Osama En Août, 2012 (01:13 AM) 0 FansN°:6
Parfaitement d'accord avec toi. Les maras faux dévots ont mis la République à genoux. Les Tarikhas 'ont rien fait pour le commun des Snegalais. Ils sont la pour eux, leurs familles, leurs Talibes mouton de panurge. Ils accaparent les hectares de terrains, les belles femmes, les belles villas, des passeports diplomatiques pour leurs Talibes....! Un Ett qui se respecte doit se mettre à l'écart des maras et Tarikhas. Ils font du chantage au Gouvernement, aux ministres, aux députés, aux fonctionnaires de la Républicain. Ça doit suffir, bon Dieu. Ils ne sont pas les "représentants" de Allah s.w.t. Merçi beaucoup pour votre text très objectif. Peace
Anonyme En Août, 2012 (20:28 PM)0 FansN°: 324624
vrema j mexcuse mé sa me fé honte de vs sentendre dire sa au guide réligieux yala na léne yalla bale momiye khamale kouko nekh di dafale kouko nekh lolou ngueni critiké et pourtant couthie nek ame nga lo wara lidienty sa keur lou graw lala wakh ni REMARQUE; prkw lé musulma rek gnoye khasstane té séne bire té léppe lou bone gnome rek gno kaye daff par exemple viole yi thie blagne koye degue féthie bou bone ,féne sokhoranté sene birr ak lénéne ak lénene bayi léne di lidienty kilifa yi té diokh léne thieurre svp bou gnou fi diogué dou bakh thie la jeunesse soutoura dafa bakh thie gneupe té yalla dafako beugue ndakh mome khamna lépe guisse na lépe té mingui gnoye soutourale yalla nagnou yalla soutourale té diegueule gnou sounou ngaw
Athieyacine fall En Août, 2012 (01:16 AM) 0 FansN°:7
vous avez dit la verite rien que la verite ,toute la verite .dieu, que les senegalais vous entendent , vous avez la bravoure et l'honnetete de dire tout haut ce que les senegalais n'osent pas dire tout bas. les marabouts ne font que leurs affaires pas plus .
Morlo En Août, 2012 (04:31 AM) 0 FansN°:8
Monsieur N'diaye,tu n'es rien qu'un mecontent de la societe,en te lisant on sait de quel cote tu es.Sache que ces Tariha nous ont toujours sauver.Tu as vu ce qui se passe dans les autres pays Africains,donc il faut reconnaite l'important role de ces Tarihas.Sincerement je suis res heureu d'etre Senegalais,et pour etre plus precis MOURIDE.NIT KOU BAAKH DAFAYE KILIFEU.DIEUREDIEUF SERIGNE TOUBA.
Sheik Osama En Août, 2012 (07:49 AM)0 FansN°: 323857
T'es qu'un fucking stupid asshole de motherfucker. Tu mélanges tes patates, ou t'es un con de p'tit bougeux! Je suis Mouride, ceux qui suivent les pas de Serigne Touba le savent, et ont les connaissent. Après feux Serigne Saliou Mbacke et Mame Abdou Dabakh SY, on a PLUS de MARAS au Sénégal! Réveille toi, stupide!
MAYER En Août, 2012 (08:25 AM)0 FansN°: 323920
MERCI!!!CELA RASSURE DE SAVOIR QU´IL YA ENCORE DES GENS QUI N´ONT PAS ENCORE PERDU L´ORIENTATION DANS CE PAYS:
Tiino. En Août, 2012 (16:43 PM)0 FansN°: 324335
First of all you need to watch your mouth nigger.Ain't nobody stupid but you.Calling yourself a mouride?You're lying to yourself.Ce gar la est entrain de mentionner certains soit-disants guides comme Bethio que je ne considere pas comme un musulman.Serigne Sidy Mokhtar M'bace est un digne Khalif,un grand rassembleur.
You're the Motherfucking Asshole here.
Confrerie le virus de l'Islam En Août, 2012 (07:23 AM) 0 FansN°:9
Les confreries sont nuisibles à de l'islam.
LA classe maraboutique est plus preoccupé par les biens d'ici bas que par l'enseigment religieux
Ana mouridoulaha En Août, 2012 (09:14 AM)0 FansN°: 323954
connerie si ce n'était pas le mouridisme , au sénégal on seriat tous des jeannes et des pauls

fiat un tour sur les livres que retrace la convocation de nos marabouts par le gouverneur à l'époque : BUREAU BA SA NDAR

seul Serigne Touba avait osé confirmer l’unicité de DIEU
rien que pour cela nous devons lui rendre grâce
et ton information l'neseignement religieux n'est pas du ressort de la classe maraboutique comme tu dis

pauvre mécontent.
Deuuggg En Août, 2012 (07:56 AM) 0 FansN°:10
Normalement au Senegal il devrait y avoir une seule comfrerie qui est le mouridisme. Les autres confrerie omt ete encourage par le colons pour arreter l'avance des mourides. Les colons voulait evietr un etat mouride voila pour quoi la tidianiya existe au Senegal et est pourtant meconnue au Maroc elle est nee.
Deuuggg En Août, 2012 (07:57 AM) 0 FansN°:11
Normalement au Senegal il devrait y avoir une seule comfrerie qui est le mouridisme. Les autres confreries ont ete encouragees par les colons pour arreter l'avance des mourides. Les colons voulaient evietr un etat mouride voila pour quoi la tidianiya existe au Senegal et est pourtant meconnue au Maroc ou elle est nee.
La verite rien k la verite En Août, 2012 (19:21 PM)0 FansN°: 324561
pardon mai commen pouver vou dire k s son les colon ki on encoeurager les autr tarikha alor k c dernier on ete embracher par l fondateur du mouridism avan kil fonde son propr mouvemen.j vou exhort a vou ressourser avan d dir des choz k vou n maitriser pa.dan la vi c ki importe c d croir o bon dieu et a son prophete PSL
Modou SENE En Août, 2012 (08:02 AM) 0 FansN°:12
En 2000, Serigne Modou Kara Mbacké avait dit que Serigne Touba lui aurait révélé en rêve que c'est Abdou qui gagnerait les élections; Serigne Mansour SY avait dit qu'il brancherait une prise de courant pour que tous les bulletins de vote soient verts dans les urnes; en 2012, le fou Béthio a dit que c'est Serigne Saliou Mbacké qui lui est apparu pour lui demander de donner des consignes de vote en faveur de wade. il a poussé l'outrecuidance jusqu'à dire que personne ne lui fasse plus allégeance si wade n'est pas élu. Au total, on voit que les marabouts doivent se méfier de dire certaines choses ou de prendre certaines positions. Et, à chaque fois qu'ils sont passés outre dans le domaine strictement réservé AU TOUT PUISSANT, CE DERNIER leur A PROUVE QU'IL RESTE SEUL MAÎTRE de l'univers. IL les a désavoués publiquement. Comme quoi, les chefs religieux doivent la fermer.
MAYER En Août, 2012 (08:33 AM)0 FansN°: 323923
MERCI!!!CELA RASSURE DE SAVOIR QU´IL YA ENCORE DES GENS QUI N´ONT PAS ENCORE PERDU L´ORIENTATION DANS CE PAYS.
AnonymeX En Août, 2012 (10:28 AM) 0 FansN°:13
Mr Ndiaye
Votre texte a perdu de sa valaeur quand vous donnez le titre de Grand Marabout a des arnaqueurs comme Bethio et Kara qui ne sont d autres que de purs politiciens.
Mais le debat est ouvert,si le Marabout quitte le Spirituel(la voie de Dieu) pour se meler du Temporel( la poltique politicienne))un terrain tres glissant,qu adviendra-t-il?
Doff En Août, 2012 (10:37 AM)0 FansN°: 324030
mot "Vérité" est ce qui titille et tiraille beaucoup de sénégalais. pour l'auteur du texte, le Ndiguel n'a plus d'effet. Je veux juste lui dire que ce n'est pas Cheikh Béthio qui donne le Ndiguel aux Mourides, il le donne à ses thiantakounes. Aucun khalif général des mourides n'a jamais donné un ndiguel qui n'a pas été suivi.
Anonyme En Août, 2012 (14:43 PM) 0 FansN°:14
si c'etait un plateau concu pour un echange sur la spiritualité,je dirais que vous n'etes pas conviés,si par innatention des organisateurs,vous y debattez,je reviendrais pour vous qualifier d'intrus dans un debat que seuls les initiés peuvent fair montre de leur capacité a eclairer la lenterne des gens comme vous qui pretendez etr les dignitaires du bon sens et heritiers des valeurs democrates . . . aujourd'hui,si mon bon sens, mon intellectualité,mon dynamisme,ma foi,ma dignité,mon ethique ainsi ma deontologi etc ont poussé, c grace a l'infiltration et a l'association de mon marabout cheikh bethio dans toute mes decisions,quelque soi leur nature et leurs consequences sur ma modeste et enviable vie privée que publique . . . mariez vou et cessez de pecher,croyez en vous et comptez pa sur autrui,croi en dieu et croi pa a ton prochain mai respecte le,dieu n'abdique jamai et vou sui partout,apprenez le coran et les khassaides de serigne touba qui mene vers allah,aimez dieu et non ses biens terrestre tout en restan equilibré . . . li rek bou ymone sakh mou nekh,mais k dire d la misericorde divine qui continue de glaner sur les humains. danga khamoul rek, je texhorterai aussi detr plus neutr ou demander si vous ignorez. le ndigueul est notre pain pour l'elevation spirituelle et l'agrément divin qui nous propulse vers l'etape superieur que vous ne comprendrez que sous l'accord silencieux de serigne touba ou serigne saliou a qui nous rendon grace d'avoir fait de nous des...
Anonyme En Août, 2012 (15:57 PM) 0 FansN°:15
Vous nous fatiguez la kaaba n'est la rivale de la mosquée de Touba. En tous les d'ici que les et des centaines millions de gens se tournent vers la mosquée de Touba pour prier....!!!! Ce n'est pas demain la veille.
A Touba même on se tourne vers la Kaaba pour prier.
Islam forever En Août, 2012 (19:48 PM) 0 FansN°:16
en tous cas a chaque epoque ya des serviteurs de satan mais sachez que dieux nous a demandé d'aller chercher un guide dans la coran si vous etes contre c'est votre problém ecrivez une plainte auprés de dieu. mais sachez tant que le sénégal existe y'aura des guides religieux mais on vous comprends vs netes m pas des musulmans vs voulez mettre le conflits entre les musulmans mais le prophete a dis k la division au niveau de ma communauté est un bienfait de dieu et nous nous croyons a lui. dc allez chercher ailleurs maintna allez chercher ailleurs et mais comme vs etes des fils et des serviteur de satan sachez juska la fin des temps vs pouvez rien vs vs dites intélect les gens les plus doués de ce pays les plus intellect appartiennent a ces communauté dc vous avez lu un ou deux livres pour venir exposez vos minim connaissances sachez au sein des ces communauté ya des gens plus doués plus intellect et bcp plus fort dont leur savois snt plus solides que les votre ok si vous avez quelque choses a dire allez voir dieu

Ajouter un commentaire

 
 
MAKI NDIAYE
Blog crée le 11/08/2012 Visité 77954 fois 7 Articles 243 Commentaires 3 Abonnés

Posts recents
LA GUERRE DE COLOBANE AURA-T-ELLE LIEU ? 2012
Le ministre de la culture Youssou NDOUR est-il l’homme de la situation ?
Et si les cas de Serigne Bethio THIOUNE et de Barthélémy DIAS nous donnaient à repenser notre justice.
Que vive l\'exode urbain!
L’élève Macky SALL aurait-il tout de son maître, Abdoulaye WADE ?
Commentaires recents
Les plus populaires
L’élève Macky SALL aurait-il tout de son maître, Abdoulaye WADE ?
Les chefs religieux sont-ils un mal pour notre démocratie ?
Quelles sont vos perspectives d’embauche d’ici l’horizon 2017 ?
LA GUERRE DE COLOBANE AURA-T-ELLE LIEU ? 2012
Et si les cas de Serigne Bethio THIOUNE et de Barthélémy DIAS nous donnaient à repenser notre justice.