Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Quelles sont vos perspectives d’embauche d’ici l’horizon 2017 ?

Posté par: MAKI NDIAYE| Mardi 28 août, 2012 19:21  | Consulté 1151 fois  |  11 Réactions  |   

 

« La démocratie ne donne pas au peuple le gouvernement le plus habile, mais elle fait ce que le gouvernement le plus habile est souvent impuissant à créer ; elle répand, dans tout le corps social, une inquiète activité, une force surabondante, une énergie qui n’existent jamais sans elle, et qui, pour peu que les circonstances soient favorables, peuvent enfanter des merveilles. » écrivait Alexis de TOCQUEVILLE. Ayant une démocratie épisodique dont le paroxysme de l’expression est atteint lors de grands périls politiques (23 juin) ou de joutes électorales, le Sénégal semble avoir renoué avec l’effervescence et l’espoir  qui caractérisent selon Tocqueville les pays démocratiques, depuis l’avènement de Maky SALL. Ainsi voit-on venir les perspectives de changement social, d’amélioration des conditions et de baisse généralisée de la pauvreté. Nul ne doute d’une décrue du chômage, la quadrature du cercle qui a emporté le régime d’Abdoulaye WADE, et douze ans avant, celui d’Abdou DIOUF. Le temps est aujourd’hui à la confection des CV, à la relance des entreprises qui faisaient la sourde oreille, à l’expectative d’un recrutement massif dans le secteur public, la promesse du Président de créer 500 mille emplois est passée par là ; à défaut, le minimum social obligatoire (MISO) pour chaque citoyen pourra régler les incompressibles dans l’attente de lendemains meilleurs. Le « yoonu yokkuté » semble être en marche, même si concrètement « les 3 temps de Moubarack LO, Directeur adjoint du cabinet du Président de la République ; urgences sociales, bonne gouvernance et réformes » ou les « 3 leviers de El Hadj Hamidou KASSE, Conseiller spécial du Président de la République ; nouvel ordre de priorités, primauté de la patrie sur le parti, gouvernance vertueuse, sobre et efficace » ne nous disent pas comment résorber le chômage. Peut-être faudra-t-il attendre la déclaration de politique générale du Premier ministre comme l’un deux l’a suggéré pour connaître les axes praxéologiques de cette impulsion de l’emploi.

Néanmoins, ce qui reste constant, c’est que le gouvernement a décidé de réduire son déficit budgétaire qu’il a laissé filer jusqu’à 6,4% (donnée révisée, elle pourrait aller au-delà) du pib en 2012, à 5% en 2013 et 4% en 2015. C’est comme qui dirait dans son ménage, qu’il va réduire les dépenses de consommation, et promettre à son fils de lui acheter un vélo, c’est totalement chimérique ; encore que cette baisse ne profite pas à l’achat d’un vélo mais au service de la dette. L’objectif du gouvernement ces 5 prochaines années sera tel qu’il l’a décliné avec ses partenaires comme le FMI, le maintien de la stabilité macroéconomique et de la viabilité budgétaire. En l’absence de ressources fiscales additionnelles, cela passera inévitablement par la réduction des dépenses publiques (raison supérieure pour supprimer le sénat), les investissements publics y compris et par voie de conséquence, une atonie de l’emploi.

La conjoncture risque encore d’être plus difficile pour des ménages tirant déjà le diable par la queue avec la suppression inévitable des subventions des prix des produits de première nécessité tels que le riz, le sucre, l’huile, -ce qu’ont loué les services du FMI  sic!- et des subventions énergétiques.

En somme, vos perspectives d’emploi s’annoncent des plus mauvaises. Les capitaines d’industries, les chefs d’entreprises, petites, moyennes et grandes vont anticiper ces tendances lourdes de notre économie en prévoyant une réduction de la demande effective. Le résultat est qu’ils n’embaucheront pas tant que tous ces nuages noirs ne se seront pas dissipés. Espérons alors et prions pour que les dons et le financement extérieur concessionnel que nos autorités attendent arrivent avant que la barque SENEGAL ne chavire !

 L'auteur  MAKI NDIAYE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: Sénégal, Emploi, Chômage
Commentaires: (11)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Smitha222 En Août, 2015 (01:35 AM) 0 FansN°:1
Hello, Neat post. There is a problem with your website in web explorer, may check this IE still is the market leader and a large component of folks will leave out your magnificent writing because of this problem. egdkceeaegeedabf
Pharmb931 En Août, 2015 (22:15 PM) 0 FansN°:2
Very nice site! cheap goods
Pharmf67 En Août, 2015 (04:40 AM) 0 FansN°:3
Very nice site! cheap goods http://yieapxo2.com/qrovvsq/4.html
Pharmb922 En Août, 2015 (10:44 AM) 0 FansN°:4
Very nice site! cheap goods http://opeyixa2.com/rvqsstx/4.html
Pharmd567 En Août, 2015 (10:45 AM) 0 FansN°:5
Very nice site!
Pharme107 En Août, 2015 (22:52 PM) 0 FansN°:6
Very nice site! cheap goods
Pharmc199 En Août, 2015 (22:53 PM) 0 FansN°:7
Very nice site! [url=http://opeyixa2.com/qvovvsa/2.html]cheap goods[/url]
Pharmf132 En Août, 2015 (22:53 PM) 0 FansN°:8
Very nice site! cheap goods http://opeyixa2.com/qvovvsa/4.html
Pharme249 En Août, 2015 (04:53 AM) 0 FansN°:9
Very nice site! cheap goods http://ypxoiea2.com/ovyaavv/4.html
Pharme802 En Août, 2015 (04:54 AM) 0 FansN°:10
Very nice site!
Pharmg209 En Août, 2015 (11:12 AM) 0 FansN°:11
Very nice site! cheap goods

Ajouter un commentaire

 
 
MAKI NDIAYE
Blog crée le 11/08/2012 Visité 77955 fois 7 Articles 243 Commentaires 3 Abonnés

Posts recents
LA GUERRE DE COLOBANE AURA-T-ELLE LIEU ? 2012
Le ministre de la culture Youssou NDOUR est-il l’homme de la situation ?
Et si les cas de Serigne Bethio THIOUNE et de Barthélémy DIAS nous donnaient à repenser notre justice.
Que vive l\'exode urbain!
L’élève Macky SALL aurait-il tout de son maître, Abdoulaye WADE ?
Commentaires recents
Les plus populaires
L’élève Macky SALL aurait-il tout de son maître, Abdoulaye WADE ?
Les chefs religieux sont-ils un mal pour notre démocratie ?
Quelles sont vos perspectives d’embauche d’ici l’horizon 2017 ?
LA GUERRE DE COLOBANE AURA-T-ELLE LIEU ? 2012
Et si les cas de Serigne Bethio THIOUNE et de Barthélémy DIAS nous donnaient à repenser notre justice.